Rapport AdLens : les partis dépensent plus de 4 millions en 4 mois en propagande sur les réseaux sociaux

AdLens
5 min readJun 5, 2024

Période préélectorale oblige, les montants de propagande des partis belges sur les réseaux sociaux ont explosé. Pour les mois de février, mars, avril et mai 2024, les formations politiques ont dépensé plus de 4 millions d’euros en publicités sur Meta (Facebook et Instagram).

La période dite de prudence des dépenses électorales en vue des élections de ce dimanche 9 juin a commencé le 9 février. Pour rappel, durant cette période et jusqu’au jour des élections, les partis sont limités à une dépense d’un million d’euros pour leur campagne. Les candidats, selon leur place dans la liste et selon les circonscriptions sont aussi limités.

Si le présent rapport est déjà éclairant sur l’état des dépenses de cette campagne, à l’issue des élections, AdLens publiera un rapport détaillé concernant la période de prudence. Suivez-nous pour rester au courant des dernières actualités.

En février, mars, avril et mai 2024, en totalisant toutes les pages politiques, les partis belges ont dépensé 4 139 361 €.

Ci-dessous les montants de chaque parti (page principale, pages personnelles, pages locales et pages affiliées confondues).

  1. Vlaams Belang : 111 892 € (février), 145 487 € (mars), 185 074 € (avril), 390 805 € (mai)
  2. PVDA : 48 990 € (février), 108 062 € (mars), 179 098 € (avril), 219 605 € (mai).
  3. Vooruit : 120 762 € (février), 80 873 € (mars), 120 903 € (avril), 222 216 € (mai).
  4. CD&V : 22 244 € (février), 23 138 € (mars), 53 158 € (avril), 352 966 € (mai).
  5. N-VA : 62 871 € (février), 34 399 € (mars), 59 568 € (avril), 183 991 €(mai).
  6. Groen : 19 835 € (février), 18 613 € (mars), 54 772 € (avril), 244 880 € (mai).
  7. Les Engagés : 37 288€ (février), 28 191€ (mars), 77 028 € (avril), 139 156 € (mai).
  8. Open Vld : 18 436 € (février), 10 773 € (mars), 20 683 € (avril), 162 655 € (mai).
  9. PS : 27 199 € (février), 27 930 € (mars), 72 451 € (avril), 67 872 € (mai).
  10. MR : 13 013 € (février), 10 633 € (mars), 28 870 € (avril), 84 090 € (mai).
  11. PTB : 12 519 € (février), 23 918 € (mars), 47 643 € (avril), 35 641 € (mai).
  12. Ecolo : 11 064 € (février), 12 678 € (mars), 16 570 € (avril), 20 483 € (mai).
  13. Voor U : 667 € (février), 2831 € (mars), 3955 € (avril), 28 886 € (mai).
  14. DéFI : 955€ (février), 876€ (mars), 1519 € (avril), 18 616 € (mai).
  15. Chez Nous : 1161 € (février), 2524 € (mars), 1774 € (avril), 4611€ (mai).

Observations

  • Nous avions observé dès le début de l’année 2024 une nette progression des dépenses du parti Vooruit. La tendance n’a pas décéléré que du contraire.
  • La N-VA, d’habitude parti le plus dépensier avec le Vlaams Belang, se retrouve en quatrième position.
  • Du côté francophone, Les Engagés se montrent particulièrement dépensiers. Le PS, qui hors période électorale ne dépense que de faibles montants, a investi de manière beaucoup plus significative durant cette période de prudence.
  • Pour tous les partis, le mois de mai a connu un véritable boom des dépenses. On note un pic pour le CD&V qui, avec 352 966 €, se positionne à la deuxième place des partis les plus dépensiers pour le mois, derrière le Vlaams Belang. Le parti d’extrême droite flamand a lui-même multiplié par 3,5 ses dépenses entre mai (390 805 €) et février (111 892 €) . Groen fait également une poussée singulière en passant à 244 880 € pour le mois de mai (soit plus de 12 fois le montant dépensé en février : 19 835 €). Ce faisant, le parti des écologistes flamands se positionne en troisième position des partis les plus dépensiers. Les Engagés, la N-VA et l’Open Vld ont aussi dépensé de manière beaucoup plus significative en mai que les mois précédents.
  • Parmi cette liste deux nouveaux partis : Voor U (mouvement fondé par Els Ampe ex-Open-Vld) et Chez Nous (mouvement d’extrême droite wallon créé en 2021).

Mai 2024 : plus de 2 millions d’euros

Rien que pour le mois de mai 2024, les partis belges ont dépensé 2 176 473 euros. Un montant équivalent au total des dépenses de mars à juin pour la campagne 2019 : 2 171 047 €.

Voici une répartition des dépenses par parti.

Top 10 des pages de personnalités politiques belges les plus sponsorisées en mai

Nous l’avons observé dans le point précédent, le Vlaams Belang, Vooruit et le PVDA ont misé particulièrement sur les pages personnelles. Cette observation correspond tout à fait au classement des 10 pages de personnalités politiques belges les plus sponsorisées en mai.

  1. Tom Van Grieken (Vlaams Belang) : 204 703 €
  2. Raoul Hedebouw (PVDA) : 45 965 €
  3. Peter Mertens (PVDA) : 36 902 €
  4. Petra De Sutter (Groen): 27 216 €
  5. Jos D’Haese (PVDA) : 25 566 €
  6. Bart De Wever (N-VA) : 24 126 €
  7. Melissa Depraetere (Vooruit) : 22 788 €
  8. Jeremie Vaneeckhout (Groen) : 20 239 €
  9. Conner Rousseau (Vooruit) : 19 498 €
  10. Nadia Naji (Groen) : 18 565 €

Observations :

  • Sur les 390 805 € dépensés en mai par le Vlaams Belang, plus de la moitié (204 703 €) du montant a été consacré à la page du président du parti Tom Van Grieken. En classant les montants dépensés par toutes les personnalités politiques d’Europe, la page de Tom Van Grieken se révèle la plus dépensière. Rappelons que ce 9 juin est aussi la journée des élections européennes : tous les partis à travers l’UE sont en campagne.
  • Trois femmes seulement ce top toutes issues de partis de gauche.
  • Pas de page francophone dans ce top 10. Georges-Louis Bouchez est la personnalité francophone la plus dépensière mais il n’arrive qu’en position 17. (Le montant indiqué pour Raoul Hedebouw est relatif à sa page néerlandophone.)

Ces données sont issues de la bibliothèque des publicités de Meta et Google. Tous les montants sont HTVA tels qu’ils sont indiqués dans la bibliothèque publicitaire. Toutes les données sont collectées et archivées par nos soins, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’infos : adlens.be@gmail.com.

Suivez-nous pour rester au courant des prochains rapports.

Contacts presse : FR : jehanne.berge@gmail.com / NL : geert.vandamme@darling.be

--

--

AdLens

AdLens is a team of activists, journalists, researchers, data analysts. We work together for more transparency of political ads on Facebook.